Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

a320 afLe nouveau Président Directeur Général d'Air France, M Gagey, va annoncer une réduction probable des effectifs et qui toucheront environ  2800 personnes. Il s'agit de plans de départ volontaire essentiellement mais Air France va devoir agir vite car la compagnie souffre de ne plus être rentable depuis bientôt 5 ans.

 

Létat des lieux est le suivant : le Plan Transform 2015  a permis d'économiser 1.1 milliard d'euros sur les 1.5 milliard prévus.

Il est clair que la compagnie doit réduire ses dépenses à commencer par faire des économies sur les postes d'activités en déficit. C'est notamment le cas sur l'activité cargo dont le chiffre d’affaires a encore reculé de 7 % au premier semestre 2013, Air France a décidé de recentrer sa flotte tout cargo sur ses deux Boeing 777 et d'abandonner petit à petit sa flotte de Boeing 747 d'ici à 2016.

 

L'autre point noir est le réseau court et moyen courriers qui accuse un déficit de 193 millions en 2013. Les bases en province ne sont pas un modèle de réussite pour le moment.

 

Enfin, il y a le coût des escales Françaises qui est le premier poste des dépenses pour la compagnie. Ce coût représente 21% des dépenses. Le second poste de dépense est le coût du carburant, 18% et 15% des dépenses au sujet du coût des équipages. Air France a fait ses comptes et s'est aperçu que ses coûts étaient supérieurs de 47% par rapport à EasyJet. Ainsi, les escales sont prévues d'être sous-traitées.

 

Air France ne tient pas à abandonner le marché du court et moyen courriers à la concurrence puisque le souhait de développer Transavia est plus que jamais d'actualité pour le groupe Air France qui voit en Transavia, un moyen de reconquérir de la clientèle. Passé de 8 à 11 appareils en 2013, Transavia devrait recevoir 5 B737 supplémentaires en 2014. Et si Transavia devrait atteindre une trentaine d’appareils en 2018, au rythme actuel de 4 à 5 appareils supplémentaires par an, un tiers de sa flotte sera louée au groupe canadien Transat durant l’hiver.

 

Air France suivrait-il le business-plan de la Lufthansa qui a décidé de développer sa compagnie low-cost, German Wings pour les vols courts et moyens courriers?

 

L'avenir nous le dira mais en même temps la marge de manoeuvre va être mince entre rentabilité et restructuration de la flotte court et moyen courrier.

Tag(s) : #Air France

Partager cet article

Repost 0