Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

IMG 3450Décidémment, la France est probablement un pays bourré de contradictions provoquant souvent des catastrophes économiques et sociales. L'ancien Président de la République Française, M. Chirac, a eu, en 2005, la bonne idée de mettre une taxe sur les billets d'avions afin de subventionner Unitaid.

 

Qui est Unitaid? Une organisation internationale pour aider les pays en voie de développement et qui est présidé par un français, M Douste-Blazy, ancien ministre sous Chirac.

 

Lors de l'instauration de la taxe en 2005, seuls la France, le Brésil, le Chili, la Norvège et le Royaume-Uni avaient porté le projet. Désormais, plus d'une trentaine de pays en font partie, et, outre les vols intérieurs, seuls les vols entre pays participant au programme sont taxés.

Cette taxe a rapporté l'an dernier près de 200 millions d'euros. C'est peu et étonnant compte tenu que les taxes générés par Aéorports de Paris sur la même année ont été de 100 millions d'euros.

 

Mais voilà qu'aujourd'hui, à l'occasion du Comité interministériel de la coopération internationale et du développement (CICID), réunit mercredi 31 juillet à Paris, le Président de la République Française a annoncé vouloir revaloiser la taxe Chirac. Il est sûr que tant qu'on est pas concerné par la taxe, on peut mettre les montants des taxes que l'on veut.

 

Cette augmentation de la taxe Chirac qui sera de 12.7% sur chaque billet est un coup dur pour les compagnies aériennes en difficulté. En effet, la compagnie nationale, Air France est en grande difficulté financière et la compagnie a fait le calcul : le coût de cette augmentation sera de 70 millions d'euros. 

 

Il est certain que l'annonce de départ de 2 500 personnes n'est qu'un début et que la direction d'Air France devra bien trouver une solution pour gagner ces 70 millions pris dans sa trésorerie. Donc, la solution sera de réduire une nouvelle fois dans les effectifs et proablement aussi dans le renouvellement d'avions.

 

 

Tag(s) : #Air France

Partager cet article

Repost 0